fbpx Passer au contenu

Si vous vivez dans une ville, il y a des chances que vous ne voyiez pas les étoiles trop souvent, entre des conditions météorologiques défavorables et la pollution lumineuse, il est presque impossible d’observer la Voie lactée et les planètes visibles dans notre ciel. En fait, la pollution lumineuse est si importante que vous devez vous éloigner pour trouver un ciel assez sombre. Voici donc 4 spots à travers le monde pour observer les étoiles.

France : L’observatoire du Pic du Midi

Dans les Hautes-Pyrénées, à 2877 mètres d’altitude, l’Observatoire du Pic du Midi est perché depuis 1882. Véritable institution, c’est un observatoire qui est encore en activité. Il abrite même le plus grand télescope de France. L’une des raisons qui justifie son succès est qu’il a été chargée par la NASA de prendre des photos de la Lune en préparation du débarquement de la mission Appolo.

Par Pascalou petit — Travail personnel, CC BY-SA 3.0,

Une partie de l’observatoire a été transformée en musée et est accessible par 2 téléphériques. Ce qui distingue le Pic du Midi, c’est que vous pouvez réellement passer la nuit à l’observatoire. Toute une expérience qui commence par la visite de l’Observatoire : vous pourrez admirer le coucher de soleil sur les montagnes, savourer un délicieux repas cuisiné par un chef puis, observer le ciel nocturne à l’œil nu et au télescope. Une fois que vos yeux ont été remplis de merveilles étoilées, vous retournez dans votre chambre pour une bonne nuit de sommeil. Si vous avez un budget limité, l’observatoire organise également des ateliers d’astronomie en soirée.

Chili: La Mecque du ciel étoilé

Le Chili est probablement l’un des meilleurs endroits sur Terre pour observer le ciel la nuit. Premièrement, parce que le ciel de l’hémisphère sud a plus d’étoiles que le nord et deuxièmement, en raison des excellentes conditions pour les observations astronomiques. Deux régions sont célèbres pour l’observation des étoiles: le désert d’Atacama et la vallée d’Elqui. Le désert d’Atacama est le désert le plus sec de notre planète et avec une atmosphère pure, il en fait un haut lieu de l’astronomie! Il y a de fortes chances que si vous séjournez à San Pedro de Atacama, vous tombiez sur un atelier d’observation des étoiles.

Si le milieu du désert est davantage tourné vers la recherche (avec pas moins de 3 sites d’Observatoires Européens du Sud), Vallée de l’Elqui, à l’extrémité sud du désert, dispose de plusieurs observatoires à visiter. Le plus important est Mamalluca, à environ 20 kilomètres de la ville de Vicuña. Des visites d’observation des étoiles avec télescope sont organisées tous les jours, en espagnol et en anglais. Comme c’est le plus grand, vous pouvez vous retrouver avec beaucoup d’autres visiteurs.

Pour une expérience plus intime, nous vous recommandons l’Observatoire del Pangue, un petit observatoire public qui limite le nombre de personnes en visite à 10. Vous aurez une chance d’interagir vraiment avec l’astronome responsable et vous n’aurez pas à vous battre pour regarder à travers le télescope. Un peu plus cher que Mamalluca mais ça vaut le coup!

Canada : Observatoire du Mont-Mégantic

La situation de cette montagne à l’intérieur du parc national du Mont-Mégantic en a fait une bonne raison pour construire un observatoire astronomique dans les années 70. Cependant, la croissance de la ville de Sherbrooke, qui est juste à côté, et d’autres communautés, a causé un problème de pollution lumineuse. Quelque chose devait être fait! Cela a conduit à la création de la première réserve Dark-sky comme moyen de contrôler le problème. Aujourd’hui, il existe tout un réseau de réserves, de parcs et de communautés supervisés par l’International Dark-sky Association.

L’observatoire du Mont-Mégantic est facilement accessible depuis Montréal et accueille les amateurs d’astronomie dans son ASTROLab, un centre d’activités. Vous en apprendrez plus sur l’histoire de l’Univers et de notre Terre, faire une visite de l’observatoire en journée … Des soirées d’astronomie sont également organisées régulièrement. L’un des grands événements de l’année est le festival d’astronomie (pendant l’été) et il y a une nuit spéciale consacrée à la pluie de météores perséides à la mi-août. Assurez-vous de suivre lorsque des activités nocturnes sont prévues. De plus, puisque l’observatoire est niché dans un parc national, le vélo et la randonnée sont quelques-unes des nombreuses activités que vous pouvez faire pendant la journée. Un combo parfait: se rapprocher de la nature pendant la journée et avoir la tête dans les étoiles le soir.

Niue: pays du ciel étoilé

Vous aurez besoin d’une carte pour la trouver! Niue est une petite nation insulaire située dans le Pacifique Sud. Ses voisines les plus proches sont les îles Tonga, les îles Cook et la Nouvelle-Zélande, mais elle reste encore plutôt isolée. Jusqu’à récemment, elle était connue pour être l’une des plus grandes îles corailienne du monde et l’une des plus petites nations indépendantes (il y a juste un peu plus de 1000 habitants). Depuis mars 2020, Niue peut ajouter que c’est le premier pays labélisé «ciel étoilé» ! Les habitants de Niue sont polynésiens et les étoiles sont une partie importante de cette culture maritime.

Les anciens Polynésiens connaissaient l’art de la navigation des étoiles, guidant les marins qui étaient assez courageux pour faire face au large. Cette connaissance a permis aux Polynésiens d’aller hardiment là où personne n’était allé auparavant et de se propager dans tout le Pacifique, de Tahiti à Hawaï, de Rapa Nui à la Nouvelle-Zélande.

Aller là-bas n’est pas facile (il y a des avions de Nouvelle-Zélande ou des ferries des Tonga et des îles Cook) mais vous serez récompensé par de chaleureux Niueans qui vivent une vie simple et sont heureux de partager ce qu’ils ont et ce qu’ils savent. Vous pouvez partir en randonnée, apercevoir des dauphins et des baleines, plonger dans un environnement vierge et bien sûr, regarder le ciel austral la nuit avec une légère brise chaude du Pacifique Sud. On rêve déjà d’y être !

Besoin de plus d’informations pour vos nuits étoilées? Nous vous recommandons de visiter le site Web de l’International Dark-sky Association. Ils gèrent le programme International Dark Sky Places (IDSP) «pour encourager les communautés, les parcs et les zones protégées du monde entier à préserver et à protéger l’environnement nocturne grâce à des politiques d’éclairage responsables et à l’éducation du public».

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter