fbpx Passer au contenu

Située sur la côte ouest de l’Irlande, Galway est célèbre pour ses festivals. Au Moyen Âge, elle fut gouvernée par quatorze familles de commerçants. Ainsi, Galway devint un port maritime d’envergure. Élue capitale européenne de la culture en 2020, elle rayonne sur toute l’Europe.

Panorama de l'Irlande
Panorama de l’Irlande – Pixabay

Il y a une cité dans la république d’Irlande qui est plus irlandaise que les autres. C’est Galway. Elle est située dans une région avec une majorité de gens qui parlent le gaélique. Avec une forte affinité pour la culture, la musique et la danse, Galway est souvent considérée comme la capitale culturelle de l’Irlande. Pour preuve la programmation du très populaire Festival International des Arts. La culture et ses nombreux étudiants créent une vibrante atmosphère bohémienne. Face à l’Atlantique, l’océan fait partie de son identité. Alors, n’hésitez plus ! Partez explorer les secrets de Galway.

La cité des Tribus

Les 14 bannières des Tribus de Galway
Les quatorze bannières des Tribus de Galway par Eoin Gardine

La cité est surnommée la Cité des Tribus. Ces Tribus étaient en fait 14 familles marchandes qui dominaient la politique, le commerce et la vie sociale de la cité. Les Athy, Blake, Bodkin, Browne, D’Arcy, Deane, Font, Ffrench, Joyce, Kirwan, Lynch, Martin, Morris and Skerritt avaient beaucoup d’influence, particulièrement durant le moyen-âge et le début des temps modernes. Les Tribus de Galway ont été inventées durant la conquête de l’Irlande par l’Angleterre. C’était une appellation péjorative mais les familles l’ont adopté comme un signe de défi. Si vous marchez le long du square de Eyre, vous verrez les drapeaux des familles volants fièrement. Et si vous traversez un rond-point bleu marine, cherchez son nom. Ils ont aussi étaient nommés d’après les noms des familles.

Une ville autrefois fortifiée

Comme beaucoup de cité européennes médiévales, Galway était entourée par un mur. Ce mur a été démoli depuis longtemps mais certains vestiges peuvent être vus. Mais le mieux préservé est…à l’intérieur d’une galerie commerciale ! C’est incroyable de voir la portion de ce mur et le couple de tours qui font partie du centre d’Eyre Square. Et surtout ainsi couvertes par un plafond en verre. C’est vraiment atypique !

Le mur de la promenade de Salthill

La promenade de Salthill à Galway
La promenade de Salthill par William Murphy

Puisque que nous avons parlé de murs, vous ne pouvez pas partir sans donner un coup au mur sur la promenade de Salthill. ‘The Prom’ est bien connue des locaux. Elle longe la côte sur deux kilomètres. C’est une excellente façon de se détendre. Juste respirer l’air de la mer. Profiter du coucher de soleil sur le sable depuis les bars et les restaurants. N’oubliez pas de frapper le mur en face du Blackrock avant de faire demi-tour. Il est supposé porter chance. Et chaque habitant de Galway le sait. Il y a 6 ans, une boite de dons a été installée. Comme ça vous pouvez contribuer aux œuvres caritatives de Galway.

Où se trouve le pub de la ‘Galway Girl’ ?

Comme nous, vous avez certainement pensé à la ‘Galway Girl’ de Ed Sheeran. C’est l’histoire d’un mec anglais qui visite la cité. Il tombe amoureux d’une violoniste locale. Le clip vidéo (avec la ‘Galway Girl’ jouée par Saoirse Ronan) nous immerge une nuit dans la ville. Mais si vous nous le demandez, la réelle star du clip est le pub. Mais quel est cet endroit ? Et bien, il s’avère que c’est à Salthill. Le pub s’appelle le ‘O’Connors’. La place a appartenu à la même famille depuis 1942. À l’intérieur, tu trouveras différents espaces. Un au design plutôt minimaliste et pour les autres, un style cottage. La musique est jouée chaque nuit. C’est l’Irlande après tout !

Ed Sheeran – Galway Girl

La cathédrale de Saint-Nicolas

Il y a une forte chance que vous visitiez la cathédrale de Saint- Nicolas. En effet elle est située au cœur de la ville. Cette église anglaise épiscopale a une histoire intéressante. Elle à d’abord été dédiée aux patrons des pêcheurs, Nicolas de Myre. Lors de son voyage, Christophe Colomb qui a fait escale à Galway l’aurait adoré. En 1652, les troupes anglaises de Cromwelle brisent le siège de Galway. Ils transforment la cathédrale en étable. Les troupes anglaises termineront par dégrader les statues du bâtiment. Laissant seul un ange souriant.

La Cathédrale de Saint-Nicolas à Galway
Cathédrale de Saint-Nicolas par Suzanne Mischyshyn

Aujourd’hui, c’est une église ouverte. Son recteur est une femme, Lynda Pellow. L’église fut la première en Irlande à avoir la bénédiction publique pour un couple homosexuel. Son recteur est Lynda Pellow, une femme, et ce fut la première église en Irlande à avoir une bénédiction publique pour un couple de même sexe.

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter