fbpx Passer au contenu

Cuba a mené un travail important en matière d’écologie. Le reboisement et la protection de certains sites ont permis au pays de créer 23 parcs nationaux dans lesquels WWF participe à un programme ambitieux lié au tourisme durable. Depuis la révolution, la couverture végétale a atteint un peu plus de 17% et Cuba a maintenant le taux de déforestation le plus bas d’Amérique latine et le plus faible taux de croissance de la population humaine. Ces statistiques sont une source de fierté et d’encouragement pour les Cubains engagés dans la lutte pour la conservation. Cuba abrite plus de 2% de la flore de la planète et environ 51% de la flore cubaine est endémique. De nouvelles espèces sont encore découvertes dans les zones les plus reculées.

Par ailleurs, l’Agence Canadienne de Développement International (ACDI) a récemment rejoint le WWF pour un projet de conservation et de développement dans la plus grande et la plus importante zone humide des Caraïbes, la Cienaga de Zapata. Cette zone humide de 500 000 hectares abrite des milliers d’espèces migratrices, ainsi que plusieurs oiseaux endémiques, tels que le colibri abeille.

Voici notre sélection des 3 parcs nationaux à découvrir :

Le Parc National de Topes de Collantes

C’est le plus connu des parcs cubains. Une vaste forêt plongée dans la brume à 700 mètres d’altitude a, pendant longtemps, été le refuge des rebelles menés par le Che Guevara pendant la révolution. Le site offre aujourd’hui une biodiversité luxuriante et en fait un paradis pour les randonneurs. Plus de 300 espèces de plantes exotiques, des vues imprenables sur des chutes de plus de 60 mètres et des oiseaux de toutes les couleurs sont à découvrir.

Grand Parc National de la Sierra Maestra

La Sierra Maestra est la plus grande chaîne de montagne de l’île. les montagnes couvertes d’une dense végétation, de lacs et de cascades qui offrent pour les aventureux et les passionnés de randonnées un cadre idéal. Pour les plus sportifs, il vouss era possible de grimper au sommet du Pic Turquino avec un guide. Ce point culminant de Cuba est une ascension de près de 2000 mètres qui se fait sur plusieurs jours (3 à 4 jours) et qui vous permet également de découvrir quelques vestiges de l’Histoire du pays.

La réserve écologique de Varadero

Le parc de Varadero est un petit parc de 3 kilomètres carrés, réserve protégée depuis 1974. Vous y trouverez des sentiers de randonnée à travers la forêt, une série de petites grottes aux murs ornés d’anciens pictogrammes, un cactus géant de plus de 500 ans nommé le Patriarca. La Reserve écologique Hicacos de Varadero est un endroit magnifique pour admirer la flore et la faune et découvrir la culture et l’histoire des habitants de la région.

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter