fbpx Flockeo Passer au contenu

Copenhague, capitale mondiale du vélo.

Copenhague, capitale mondiale de la balade à vélo. Rapide, pratique et durable, “la petite reine” est le moyen de transport parfait pour découvrir une ville à son rythme. Pédaler à Copenhague est un vrai plaisir ! Les routes sont aménagées et les vélos prioritaires. Vous pouvez aussi trouver des endroits où les garer sans difficulté ! C’est même impressionnant quand vous mettez les pieds dans la ville de la petite sirène, cette mer de deux roues qui semble être sans fin.

Mais alors, comment visiter Copenhague à vélo et surtout que visiter ?

vélo à Copenhague @Flockeo
En vélo à Copenhague @Flockeo

Que vous choisissiez de vous rendre au Danemark avec votre bicyclette (vous pouvez facilement la transporter en train depuis la France) ou que vous décidiez d’en louer une, une fois arrivé, vous pourrez pédaler à travers les maisons colorées tel un vrai Danois !

Alors, laissez Copenhague se découvrir à vous au rythme de vos jambes …

Observez La petite Sirène, symbole de Copenhague, depuis votre bicyclette

Statue "La petite Sirène" de Hans Christian Andersen, dans le centre de Copenhague à aller voir en vélo @Flockeo
« La petite Sirène » statue de Hans Christian Andersen @Flockeo

Découvrez la statue de l’œuvre de Hans Christian Andersen, véritable symbole de Copenhague. Pédalez dans les jardins qui l’entourent. Ensuite, découvrez les œuvres qui enlacent la petite sirène. Appréciez le calme et la beauté du parc lors d’une balade à vélo. Enfin vous pouvez vous diriger vers la citadelle de Kastellet.

Kastellet, citadelle de Copenhague, faites en le tour à vélo

Moulin de Kastellet, visible en vélo dans Copenhague @Flockeo
Moulin de Kastellet @Flockeo
Citadelle de Kastellet, en vélo à Copenhague @Flockeo
Citadelle de Kastellet @Flockeo

Citadelle de Copenhague, le Kastellet est aussi l’une des forteresses les mieux conservées d’Europe du Nord. Sa construction fût initiée en 1626 par le roi Christian IV du Danemark. Vous pouvez en faire le tour à deux roues. Découvrez ainsi l’église de Saint-Alban et la fontaine de Gefion aux abords de la forteresse. Vous pouvez aussi vous promener à l’intérieur de cette dernière mais il vous faudra laisser vos vélos à l’entrée. Longez le port de Copenhague et faites étape aux palais royaux.

Amalienborg, chef d’oeuvre de Copenhague

Le palais d’Amalienborg est la résidence royale. C’est aussi un chef d’œuvre de l’architecture danoise. Visitable, vous pouvez laisser vos bicyclettes le cours d’un instant pour découvrir ce somptueux palais. De plus, si vous arrivez pour 12h, vous pourrez aussi découvrir la relève de la garde Danoise, qui n’a rien à envier à celle de la reine d’Angleterre.

Garde du palais d'Amalienborg, à Copenhague, accessible à vélo @Flockeo
Garde du palais d’Amalienborg @Flockeo
Garde du palais d'Amalienborg , à Copenhague, accessible à vélo @Flockeo
Garde du palais d’Amalienborg @Flockeo

De part et d’autre du palais, vous pourrez découvrir Marmorkirken, signifiant église de marbre, d’un somptueux style rococo. Son dôme atteignant une hauteur de 50 mètres en fait une attraction connue de la région. Après quoi, en poursuivant à vélo, vous pourrez également observer l’opéra de Copenhague. A quelques coups de pédales du palais, vous arrivez à Kongens Nytrov, signifiant « Nouvelle place du Roi ». Cet espace central a été aménagé au XVIIe siècle, en se basant sur le modèle de la place Vendôme de Paris.

Eglise de Marmokirken, centre de Copenhague accessible à vélo @Flockeo
Eglise de Marmokirken @Flockeo

Nyhavn, parcourez à vélo le canal central de Copenhague

En continuant votre balade vous tomberez sur Nyhavn. Ce canal au centre de Copenhague représente la Skyline iconique de la capitale Danoise avec ses maisons colorées. 

Découvrez aussi la place Kongens Nytorv bordée par le théâtre de Copenhague, véritable melting pot Danois. De plus, cette place vous laisse découvrir l’architecture danoise à 360°. C’est aussi un lieu de passage pour les nombreux cyclistes Copenhaguois.

Canal de Nihavn et les maisons colorées qui le bordent, symbôle de Copenhague à parcourir à vélo @Flockeo
Canal de Nihavn et ses maisons colorées @Flockeo
Canal de Nihavn et les maisons colorées qui le bordent, symbôle de Copenhague à parcourir à vélo  @Flockeo
Canal de Nihavn et ses maisons colorées @Flockeo

Rundetaarn, la tour ronde de Copenhague

Tour ronde de Rundetaarn, dans le centre de COpenhague facilement accessible à vélo @Canva
Tour ronde de Rundetaarn @Canva

Poursuivez votre circuit dans les rues de Copenhague et arrêtez-vous à la tour ronde. En haut de celle-ci, la capitale danoise se découvre à vous avec une vue imprenable à 360° sur les toits de la ville. Rundetaarn a d’ailleurs été construit au XVIIème siècle pour servir d’observatoire aux habitants.

The lakes, 6km de balade à vélo ou à pied

The Lakes à Copenhague, depuis la promenade à vélo @Flockeo
The Lakes @Flockeo

Longez ensuite les lacs (une balade de 6km vous attend autour de ceux-ci) et arrêtez-vous pour profiter d’un bon dîner et du coucher de soleil. The lakes est l’endroit préféré des Copenhaguois pour se relaxer en fin de journée. Vous apprécierez la vue sous le soleil qui se couche. Après cela si vous vous sentez d’humeur aventureuse, vous pouvez également aller découvrir Tivoli.

Tivoli, le parc d’attraction de Copenhague à découvrir à bicyclette

Tivoli est un parc d’attractions en plein centre de la ville. Vous pouvez prendre une entrée simple (sans attractions) si vous souhaitez profiter du cadre atypique du parc pour une simple balade à vélo dans Copenhague. Spectacles, concerts et autres événements en tout genre ont lieu à Tivoli, ce qui en fait un endroit très intéressant pour se promener en fin de journée. Attention cependant, le parc est assez fréquenté, donc si vous n’aimez pas la foule, nous vous conseillons plutôt de vous diriger vers « the lakes ».

Entrée du parc d'attractions de Tivoli, visitable en vélo depuis Copenhague@Flockeo
Entrée du parc d’attractions de Tivoli @Flockeo

Découvrir les alentours de Copenhague à vélo

Vous pouvez aussi découvrir les alentours de Copenhague en pédalant. En effet, les transports en communs sont tous accessibles aux vélos en dehors des heures de pointe.

Ancienne résidence royale située à Frederiksborg, proche de Copenhague à vélo @Flockeo
Ancienne résidence royale @Flockeo

Nous vous conseillons alors de vous rendre à Frederiksborg pour découvrir l’ancienne résidence Royale. Elle est dorénavant un musée de l’histoire danoise. Ensuite, allez flâner dans ses somptueux jardins. 

Accessible en 30 minutes avec le train depuis le centre-ville, c’est une promenade somptueuse qui vous attend. Pour profiter de l’intérieur du musée, il faudra prendre une entrée payante. Sans cela, vous pourrez tout de même profiter des remparts du château. 

La balade à vélo y est très agréable. Vous pouvez même prendre un pic nic pour vous restaurer dans les jardins face au château !

Parc naturel d'Eremitage Slottet à Copenhague, depuis le vélo @Flockeo
Parc naturel d’Eremitage Slottet @Flockeo

Pour finir, vous avez envie de découvrir un parc naturel Danois ? Partez à Eremitage Slottet. À 1h de balade (à vélo, bien sûr)  du centre ville de Copenhague. Vous pouvez vous promener dans cet écrin de verdure. Partez à la rencontre des biches et longez la côte, toujours accompagné de votre fidèle destrier. Vous pouvez suivre les grandes voies du parc naturel ou emprunter les plus petites, plus ou moins accessibles selon votre pratique du vélo. Faites toutefois attention de ne pas prendre des chemins non praticables. Cela risquerait d’endommager la faune et la flore du parc.

Si vous faites ce parcours lors d’un de vos passages à Copenhague, envoyez-nous vos photos, nous les partagerons sur nos réseaux sociaux !

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter