fbpx Passer au contenu

Junko Tabei a été la première femme au sommet du mont Everest, le plus haut sommet du monde, en 1975. Avant sa mort en 2016, Tabei est également devenue la première femme à conquérir les «sept sommets», les plus hautes montagnes des cinq continents : le Kilimandjaro en Afrique, Denali en Amérique du Nord, Aconcagua en Amérique du Sud Carstensz Pyramide en Nouvelle-Guinée, Vinson en Antarctique et l’Everest en Asie. Tabei est célèbre pour avoir brisé les stéréotypes sur les femmes, à la fois dans sa culture et à l’étranger. Cette pionnière de l’alpinisme a commencé à se tailler une place dans l’histoire dans les années 70 lorsqu’elle est devenue la première femme à gravir le sommet de l’Everest. 

Tabei est née en 1939 dans une petite ville de Fukushima, dans une famille de sept enfants. C’est durant son enfance, lors d’un voyage scolaire au mont Asahi dans la chaîne de montagne qu’elle découvre le plaisir de la nature montagneuse. Passionée par l’alpinisme, elle continue d’apprendre à une époque où les clubs d’alpinisme au Japon sont interdits aux femmes. Elle a fondé le Ladies Climbing Club en 1969, ouvrant ainsi la voie aux femmes japonaises. Ce petit bout de femme d’1m52 est un exemple de courage et de détermination. Son héritage ne sert pas seulement la cause des femmes, elle a ouvert la voie pour comprendre et aimer la nature.

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter