fbpx Passer au contenu

Au Vietnam, c’est un autre type de marché que vous pouvez découvrir: un marché d’amour! Dans le nord du pays, le village de Khau Vai est le fond d’une triste histoire d’amour. Il y avait une fois une fille de l’ethnie Giay qui est tombée amoureuse d’un garçon de l’ethnie Nung. La fille était si belle que son peuple a refusé de la laisser se marier en dehors de sa communauté et un conflit a éclaté entre les Giay et les Nung.

Pour arrêter l’effusion de sang, le couple a décidé de se séparer mais sans oublier leur amour, ils auraient une réunion secrète chaque année le 27 du troisième mois du calendrier lunaire. Et chaque année du 26 au 27 de ce mois, la petite communauté de Khau Vai tient le «marché de l’amour».

Le marché en soi est un rassemblement pour de nombreux groupes ethniques différents (Giay, Nung, Lo lo…). C’est aussi l’occasion de rencontrer des gens et peut-être de trouver l’amour pour la première fois mais surtout, c’est un rendez-vous pour les ex-amoureux qui ne pouvaient pas se marier pour une raison ou une autre. Des centaines d’ex-amants seront réunis ce jour-là, se remémorant les sentiments persistants et rattrapant le temps perdu. Pour eux, c’est une façon de voir «celui qui s’est enfui» sans aucune culpabilité.

Pas d’humeur amoureuse? Vous pouvez toujours profiter du marché, des festivités et déguster la délicieuse cuisine provenant des différentes cultures du nord du Vietnam.

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter