fbpx Flockeo Passer au contenu

Cuba, c’est la promesse d’un voyage unique. Un patrimoine façonné par les rebondissements d’une histoire atypique, où les Cuba d’hier et d’aujourd’hui, façonnent un imaginaire entre mythe et réalité…. Voyager à Cuba, c’est se confronter à un pays difficile à comprendre et à expliquer.

Pourtant, pour assurer la préservation du patrimoine cubain et le développement d’une économie durable, le tourisme doit prendre en compte les réalités du pays.

Alors, comment comprendre l’énigme cubaine ? Comment développer un tourisme durable qui rapporte aux Cubains et qui permette la promotion et la conservation de leur patrimoine ? 

équipe R-EVOLUTION CUBA

Pour le savoir, nous avons rencontré Bruno Menu et Bérénice Ferrentino de R-EVOLUTION CUBA, l’agence de voyages qui met son énergie à faire découvrir le Cuba d’aujourd’hui, en insistant sur l’incroyable créativité des Cubains plus que sur le “tout ce qui manque”.

Cuba d’hier et d’aujourd’hui 

On dit souvent que c’est la connaissance du passé qui permet de comprendre notre présent. Il est bien sûr impossible de raconter l’histoire de Cuba dans cet article. Toutefois, comprendre Cuba, c’est pouvoir développer un tourisme en phase avec les enjeux de l’île et de ses habitants. 

Cuba, un patrimoine colonial

L’histoire de Cuba ne commence pas en 1492. Seulement, les historiens ne savent que très peu de choses sur les peuples qui vivaient sur l’île avant l’arrivée des premiers colons espagnols.

La colonisation a laissé un fort héritage architectural.

Découvrir des villes coloniales classées à l’UNESCO, comme Trinidad, Santiago de Cuba, Camagüey ou encore les centres-villes de La Havane et de Cienfuegos est un incontournable pour comprendre Cuba.

La mise en tourisme de cette architecture et son classement à l’UNESCO, permet de créer un objet digne d’intérêt et donc digne d’être protégé et conservé.

Trinidad, ville coloniale patrimoine Cuba

Trinidad et son architecture coloniale, ses maisons colorées, ©️R-EVOLUTION CUBA

Cuba, une culture métissée

Ancienne plantation sucrière, Patrimoine Cuba

L’histoire cubaine, c’est aussi celle de l’esclavage. Le tourisme durable s’inscrit dans ce devoir de mémoire. 

Dans la région de Trinidad par exemple, vous pouvez visiter d’anciennes plantations de canne à sucre pour comprendre cette histoire.

Ancienne plantation sucrière, ©️R-EVOLUTION CUBA


Musiciens à La Havane, Patrimoine Cuba

L’autre héritier de l’esclavage, c’est le métissage. Il fait aujourd’hui la richesse du pays. On le retrouve dans de nombreux pans de la culture cubaine comme la religion et la musique. Par exemple, le son (la musique de Buena Vista Social Club), mélange des caractéristiques musicales espagnoles avec la musique afro-cubaine.

Musiciens à La Havane, ©️R-EVOLUTION CUBA

💡Le saviez-vous ? 💡

Cuba célèbre la Santería, une religion qui mêle christianisme et yoruba, une croyance d’Afrique de l’Ouest.

Cuba, la revolución

Le 20 mai 1902, Cuba devient indépendant. C’est la fin de quatre siècles de colonisation. En 1952, soutenu par la CIA, le dictateur Fulgencio Batista arrive au pouvoir et Cuba devient le paradis et le refuge de la mafia : jeux, prostitution, drogue, etc. 

En 1959, des révolutionnaires renversent la dictature. Fidel Castro rompt les liens avec les Etats-Unis et se rapproche peu à peu de l’URSS sur le plan de la coopération économique : redistribution des terres agricoles, gratuité de la santé et de l’éducation, etc.

En 1962, les Etats-Unis mettent en place un embargo qui pèse encore aujourd’hui sur la vie des Cubains : difficultés d’approvisionnement, pénuries alimentaires, problèmes de communication avec le monde extérieur…

Cette histoire a façonné la philosophie de vie, la culture unique et décalée, qui fait de Cuba cette énigme si difficile à comprendre.

Pour parler de Cuba, certains auteurs et journalistes emploient le terme de « paradoxe cubain ».

Mais que signifie-t-il ? Nous avons posé la question à l’équipe de R-EVOLUTION CUBA. 

trait

Cuba, terre de paradoxes

Une philosophie de vie

Cuba, c’est d’un côté une île paradisiaque, parfaite pour le tourisme de sol y playa. De l’autre, un pays qui sur bien des aspects, semble s’être arrêté dans le temps.

L’équipe R-EVOLUTION CUBA nous l’assure : aller à Cuba remet en place les priorités, nous montre ce qui est essentiel.

citation

Le paradoxe du patrimoine rural 

Dans un précédent article avec R-EVOLUTION CUBA, nous expliquions l’origine de la permaculture cubaine, aujourd’hui mise en tourisme. 

Cuba a exporté la permaculture dans nos pays Occidentaux : une pratique qui se popularise pour des raisons éthiques et écologiques.  Mais les raisons de son appariation sont bien différentes à Cuba.

guillemets

“Pendant la Guerre Froide, Cuba faisait  des échanges “matières grises contre matières premières” avec le bloc de l’Est. A la chute du mur, ça s’est arrêté et Cuba est entré dans la période “especial”. “ Les Cubains ont développé le compost car il n’y avait plus d’engrais. Ils ont remis en place les chars à bœufs car il n’y avait plus de carburant et la permaculture est née sur les toits des immeubles et des maisons”

feuille

Des fermes urbaines sous forme de coopératives, à l’instar des kolkhozes (coopératives) et sovkhozes (fermes d’État) soviétiques, ont fleuri dans tout le pays. 

Aujourd’hui, nous pouvons les visiter, participer à une journée de travail, partager un repas à la ferme, déguster leurs fromages, festoyer le temps d’une fête paysanne, etc. 

Ce patrimoine rural est important à Cuba car le territoire dispose de peu de richesses. Un peu de culture de canne à sucre, de tabac, de miel… 

Ferme urbaine à Cuba,patrimoine

Canne à sucre ©️R-EVOLUTION CUBA

💡Le saviez-vous ? 💡

On appelle « période especial » la crise économique et la famine qu’a traversé Cuba dans les années 1990 suite à la chute de l’URSS.

💡Le saviez-vous ? 💡

Sans pesticide à cause de l’embargo, le miel cubain est l’un des meilleurs au monde. Une idée cadeau gourmande et durable à ramener de son voyage ! 

trait

Cuba, un patrimoine artistique riche et méconnu

Tout le monde connaît le Buena Vista Social Club, la salsa et le reggaeton de Gente De Zona…Mais c’est à peu près tout. 

Pourtant, les spécificités de la culture cubaine favorisent l’émergence d’une créativité qui semble sans limite. 

Une multitude d’initiatives socio-culturelles locales se mettent en place et c’est ce que peut soutenir un voyage durable à Cuba. Comme ces artistes et initiatives sont peu connus, nous avons demandé leurs coups de cœur à Bruno et Bérénice.

citation

Des coups de cœur culturels insolites

La Fábrica de Arte Cubano :

Une ancienne usine à huile rachetée par l’artiste X Alfonso et reconvertie en centre culturel. Le lieu est composé de scènes de danse, de musique, de restaurants, de 5 bars et de galeries d’art moderne (sculpture, photographie, artisanat) qui changent tous les trimestres. Un véritable tremplin pour les artistes cubains.

La Fábrica de Arte Cubano : ©️R-EVOLUTION CUBA 
Patrimoine
La Fábrica de Arte Cubano : ©️R-EVOLUTION CUBA
Le Callejón de Hamel ©️R-EVOLUTION CUBA
Patrimoine
Le Callejón de Hamel ©️R-EVOLUTION CUBA
Le Callejón de Hamel à la Havane :

Dans les années 1990, l’artiste Salvador Gonzalez Escalona a transformé cette rue de La Havane en haut lieu du street-art cubain : graffitis, œuvres en matières recyclées, etc. Les dimanches après-midi, la rue devient le symbole de l’héritage africain. Les santeros viennent pour des célébrations où se mêlent rumba et fêtes religieuses. “Ca ne fait pas spécialement partie des circuits touristiques mais indéniablement, c’est un patrimoine à découvrir pour comprendre Cuba”. 

Convento de Belén © Rainer Soegtrop 
Cuba
Patrimoine
Convento de Belén © Rainer Soegtrop
La oficina del historiador :

L’office de l’histoire de La Havane s’occupe de la promotion et de la régulation de projets socio-culturels.

R-EVOLUTION CUBA nous donne l’exemple réussi du Convento de Belém, une organisation de services sociaux spécialisée sur les soins aux personnes âgées (divers ateliers pour aider les femmes, créer des fauteuils roulants, etc.). Le projet est financé par la Oficina del Historiador et par l’argent issu du tourisme. Un bel exemple de ce que le tourisme durable peut apporter aux habitants. 

En fonction des intérêts des voyageurs, l’équipe de R-EVOLUTION CUBA peut vous faire vivre un moment de rencontre et d’échanges avec les porteurs de ces projets. 

Une conciergerie pour faciliter la visite culturelle 

A Cuba, pas d’agenda culturel, pas de publicité…

Mais la force de R-EVOLUTION CUBA, c’est un ancrage local avec une équipe basée à La Havane.

Un travail de terrain quotidien qui a abouti à l’ouverture d’une conciergerie qui facilite l’accès à la programmation culturelle et artistique du pays.

L’équipe de l’agence, actualise l’agenda des différentes expo, concerts, ballets… ce qui permet aux voyageurs de profiter d’une expérience à coté de laquelle ils seraient peut être passés à côté sans l’accès à ce conseil.

trait

Au début de cet article, nous nous demandions comment comprendre l’énigme cubaine, comment développer un tourisme qui rapporte aux Cubains et qui permette la promotion et la conservation de leur patrimoine ? 

Bien que cela puisse vous sembler plutôt facile, nous avons envie de vous répondre : en faisant du tourisme durable ! 

©️R-EVOLUTION CUBA
Bruno

Le 1er conseil lorsque on projette un voyage à Cuba est de ranger dans un tiroir les codes qui régissent nos habitudes de vie « à l’européenne ». Pour le coup, on peut se permettre ironiquement d’utiliser l’expression de certains touristes qui disent « Ce n’est pas comme chez nous !

©️R-EVOLUTION CUBA
Bérénice

A cause des idées reçues et du manque d’information beaucoup de personnes se refusent l’accès au pays. C’est pour cela qu’il faut continuer de promouvoir le “vrai” Cuba, un pays qui s’adapte à l’ère du temps, qui a beaucoup à donner et à nous apprendre.

Un voyage durable à Cuba, c’est venir avec l’esprit ouvert et l’envie de comprendre les réalités du pays et de protéger son riche patrimoine. C’est rencontrer ses habitants, ses acteurs du développement durable. C’est faire en sorte que son argent aille directement aux populations locales, rémunérées à un prix juste. 

Zoom sur

logo

Fondée en 2006, R-EVOLUTION CUBA est une agence de voyages qui vous invite à découvrir le Cuba de ses habitants. A contre courant, l’agence propose de vivre une expérience cubaine au-delà des clichés généralement proposés. Les séjours évoluent en même temps que le pays grâce à un ancrage local fort avec une double localisation Lyon – La Havane. 

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter