fbpx Flockeo Passer au contenu

Nous avons eu la chance d’échanger avec Sonam Wangdi, guide indépendant au Bhoutan.

Flockeo : Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Sonam Wangdi. Je suis diplômé en Management des entreprises et je suis passionné de lecture et de marche. Je travaille actuellement en tant que guide indépendant au Bhoutan.

Flockeo : Comment le Covid-19 impacte votre quotidien ? Comment faites-vous face à la situation actuelle ?

Sonam Wangdi : Le gouvernement a fermé les frontières, et plus aucun touriste n’est autorisé à visiter le Bhoutan. De ce fait, de très nombreux agents du voyage ont du mal à s’en sortir en ce moment. Cependant, notre gouvernement agit et cherche des alternatives pour aider les entreprises. Par exemple, des hôtels ont été mis à disposition des personnes provenant d’autres pays pendant la quarantaine.

Le Corona virus cause des pertes d’emplois et de moyens financiers importants. D’un autre côté, le gouvernement a collecté des informations sur les taux de chômage et crée des emplois de substitution pour venir en aide à la lutte contre la propagation du virus au Bhoutan.

Jusqu’à maintenant, seulement trois touristes ont été testés positifs au Covid-19, et aucun cas n’a été détecté chez les Bhoutanais. Parmi ces 3 touristes, deux ont été rapatriés dans leur pays, et la troisième personne a été gardée en chambre d’isolation à l’hôpital, son état est stable. Les médecins et infirmières la gardent sous observation.

Pour le moment, je n’ai pas trop de difficulté à tenir debout parce que j’avais quelques économies. De plus, je vis chez mes parents donc je n’ai pas à payer pour le logement ni pour les produits de première nécessité.

Je suis un fervent croyant du fait qu’il y a un but spirituel derrière chaque chose qui se produit, que ce soit bon ou mauvais. J’ai la foi, et je pense que tout dépend de nos croyances. Notre état d’esprit influence notre façon de voir les choses et de gérer les situations auxquelles nous faisons face. La situation actuelle nous rappelle à quel point notre société est devenue matérialiste et comment, dans les moments difficiles, on se souvient que nous avons juste besoin des choses essentielles (nourriture, eau, remèdes) et non du luxe auquel nous accordons habituellement trop d’importance. Par conséquent, je pense que nous devrions ouvrir les yeux et nous concentrer dès à présent sur nos besoins plutôt que sur nos envies.

Flockeo : Avez-vous été témoin d’actes de solidarité autour de vous ?

Sonam Wangdi : Oui en effet, particulièrement grâce aux conseils et discours de notre roi pour la nation. De plus, il se déplace personnellement pour apporter son aide et maintenir une nation heureuse et en paix. Même les membres du Parlement ont volontairement donné un mois de leur salaire au gouvernement. Certaines personnes aident en faisant du volontariat, d’autres aident financièrement ou en donnant des équipements pour aider la société… Enfin, « The Central Monk Body of Bhutan » (Commission Monastique) prie et organise des cérémonies pour protéger toutes les espèces fragiles de notre monde contre le virus, et pour en stopper la propagation.

Flockeo : Pensez-vous que la situation actuelle va changer à long terme les façons de faire ?

Sonam Wangdi : Je pense que c’est possible, si on retient la leçon. En fait, nos différentes manières de penser vont influencer la manière dont on va s’en sortir. Malgré tout, le Covid-19 nous traite tous de manière égale, peu importe notre culture, religion, profession, situation financière ou si nous sommes connus ou non. Donc nous devrions nous réveiller maintenant, et nous rendre compte que nous sommes tous pareils. Même le réchauffement climatique nous donne des leçons, mais à cause des différentes perceptions et niveaux de compréhension du sujet qui diffèrent à travers le monde, cela ne nous a pas rapproché les uns des autres.

Flockeo : Avez-vous un message à faire passer à la communauté ?

Sonam Wangdi : Mon message est : soyez prudents, et aidez vous les uns les autres en cas de besoin. En même temps, protégez-vous et prenez les précautions nécessaires lorsque vous agissez. Enfin, unissons-nous pour faire face à cette situation et pour que nous puissions être heureux pour toujours. 

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter