fbpx Flockeo Passer au contenu

Les bateaux de l’armada de Zheng-He étaient stupéfiants. Ce sont les plus grands bateaux de bois jamais construits avec des mâts dressés sur des ponts de 120 mètres de long et 50 mètres de large. Pour comparaison, le bateau de l’explorateur Vasco de Gama était d’environ 23 mètres de long et 5 mètres de large. Au XVe siècle, l’amiral chinois Zheng-He dirigea l’une des plus grandes flottes au monde et répandit l’influence chinoise de l’Indonésie jusqu’au côtes africaines.

Son voyages commença en 1405, 317 bateaux quittent la province de Nanjing dans l’empire des Ming et conduit le voyage sur plusieurs périples durant une trentaine d’années jusqu’au côte du Kenya. Entre 1405 et 1414, de la mer de Chine au Golfe du Bengale, en passant le détroit de Malacca, l’amiral chinois prend la tête d’une expédition qui va asseoir l’influence de la dynastie des Ming dans l’océan Indien.

Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas.

PROVERBE CHINOIS. LAO TZU

#1 Nanging, CHINE

Capitale de la province du Jiangsu, à l’est de la Chine, Nankin se trouve à environ 300 km de Shanghai, en remontant le fleuve Yang-Tsé. Elle fut la capitale du pays pendant une partie de la dynastie des Ming. De nombreux monuments rappellent cette période, dont la porte Zhonghua (porte de Chine), une partie conservée depuis le XIVe siècle de l’énorme rempart qui comportait l’entrée sud de la vieille ville.

#2 Quy Nhơn, VIETNAM

Au Vietnam, Quy Nhon n’est pas considérée comme une destination touristique. Pourtant, cette ville de taille moyenne dispose de magnifiques plages et d’une très belle campagne environnante.

#3 Surabaya, INDONESIE

Surabaya est la deuxième métropole indonésienne après Jakarta, le premier port et la principale base de la marine indonésienne. La ville souffre néanmoins des contrastes sociaux endémiques qu’elle n’arrive pas à endiguer. Surabaya est une grande ville indonésienne et pleine de charmes. Il reste encore quelques parfums d’Orient de cartes postales dans la vieille ville et autour des quais. Un cosmopolitisme urbain qui séduit encore et qu’il faudra sans doute préserver dans les années à venir.

#4 Malacca, MALAISIE

Malacca est la capitale de l’État côtier de Malacca situé dans le sud-ouest de la Malaisie. Au centre, Jonker Walk, principale artère de Chinatown, est connue pour ses boutiques d’antiquités et son marché nocturne. Situé à proximité, le temple chinois Cheng Hoon Teng, richement décoré et aux nombreuses salles de prière, date du XVIIe siècle. La mosquée Kampung Kling, datant du XVIIIe siècle, présente un style javanais et est dotée d’un toit vert à trois niveaux.

#5 Sumatra, INDONESIE

L’origine du nom Sumatra viendrait du mot malais Samudera qui signifie ” océan “. Sumatra est une île fabuleuse et exubérante où vit une faune constituée d’innombrables espèces devenues très rares et souvent en voie de disparition comme les orangs-outangs, le tigre, le rhinocéros à une corne. La population de Sumatra compte une grande variété d’ethnies d’origines très diverses, renforcée par la transmigration avec Java : les Acihais, les Bataks, les Minangkabaus, les Niassais, sans oublier beaucoup d’autres telles que Malais, Javanais, Bugis, Chinois. Pas moins de 49 langues sont parlées. 

#6 Galle, SRI LANKA

Galle est une ville située sur la côte sud-ouest du Sri Lanka. Elle est connue pour sa cité fortifiée construite au XVIe siècle par les colons portugais. Des remparts hollandais encerclent les rues piétonnes dont l’architecture témoigne de la présence des Portugais, Hollandais et Britanniques. Parmi les constructions remarquables figure l’église hollandaise réformée du XVIIIe siècle. Le phare de Galle se dresse sur la pointe sud-est du fort.

#7 Cochin, INDE

La ville de Cochin (également connue sous le nom de Kochi) fait partie de l’État de Kerala, situé dans le sud-ouest de l’Inde. Son port existe depuis 1341, date à laquelle il a été formé par une inondation et s’est ouvert aux marchands arabes, chinois et européens. Les influences étrangères se reflètent dans l’architecture coloniale du quartier de Fort Kochi : pavillons carrelés et lieux de culte divers. Les filets de pêche chinois en porte-à-faux, typiques de Kochi, sont utilisés depuis des siècles.

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter