fbpx Passer au contenu

4 résultat(s)
pour créer vos circuits durables

Filtrer par
';

Envie de nous proposer
un acteur du tourisme durable ?

Faites connaître un établissement à la communauté Flockeo car vous les jugez
sérieux et profondément humaniste dans leur démarche responsable
Soumettre une adresse

Monnaie

KUNA

Prix moyen repas

15

Prix hôtel 3*

62

Salaire moyen

828

Informations détaillées sur la destination

Pourquoi voyager en CROATIE

Tourisme durable en Croatie

Véritable success-story des dernières années, la Croatie est rapidement devenue une destination incontournable en Europe méditerranéenne. Année après année, les visiteurs sont toujours plus nombreux à vouloir découvrir ses côtes idylliques, ses parcs naturels spectaculaires ou encore ses villes historiques à commencer par Dubrovnik, « la perle de l’Adriatique ». Aujourd’hui, certains sites touristiques croates sont plus que saturés. Dubrovnik est hélas le symbole de ces hauts-lieux touristiques menacés par le surtourisme en Croatie. Conscient des effets négatifs de cette surexploitation à long terme, de plus en plus d’acteurs touristiques croates cherchent à développer une offre alternative qui mette l’accent sur un tourisme plus durable en Croatie. Les autorités elles-mêmes ont pris des mesures pour limiter le surtourisme à Dubrovnik en diminuant le nombre de voyageurs.

Randonner en Croatie : la faune et la flore des montagnes et des paysages magnifiques

La Croatie a ainsi créé 8 parcs nationaux sur son territoire pour protéger les espaces naturels les plus sensibles du pays. Trois de ces parcs sont en zone montagneuse alors que les 5 autres sont en zone côtière. Au total, ces zones protégées représentent plus de 7 % de la surface du territoire croate. 

Certains de ces parcs sont toutefois victimes de leur succès à commencer par le parc de Plitvice, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour éviter les foules qui gâchent un peu la découverte de ce parc aux paysages somptueux, privilégiez une découverte hors saison estivale. De même randonnez sur les sentiers les plus éloignés afin de vous écarter des sentiers les plus battus. Vous profiterez alors du parc de manière plus naturelle, et vous aurez un peu plus de chances d’apercevoir des ours, des loups ou des lynx qui vivent dans le parc. Mais cela reste très rare !

Vous aimez les paysages aquatiques et les chutes d’eaux ? Rendez-vous également dans le parc de Krka qui abrite des paysages karstiques, entrecoupés de cascades et de retenues d’eau le long de la rivière Krka. Dans d’autres endroits du parc, la rivière coule à travers de profondes gorges. Les amateurs de faune et d’ornithologie pourront observer plus de 200 espèces différentes d’oiseaux. Contrairement à Plitvitce, le parc de Krka est marqué par une présence humaine historique. Vous y verrez ainsi des vestiges romains et médiévaux qui témoignent de l’histoire tourmenté de la région. En bateau, vous pourrez accoster au monastère de Visovac sur le lac éponyme. 

Beaucoup plus à l’écart des sentiers battus, partez en randonnée dans le Parc de Risnjak dans le nord-ouest du pays près de l’Istrie. Dans ce paysage montagneux, vous pourrez découvrir une extraordinaire biodiversité, notamment sur le plan floral. La faune est également assez riche avec des loups, des sangliers ou encore des chamois.

La côte adriatique: un paradis pour la faune sauvage

Les autres parcs nationaux se situent dans des zones côtières. Le parc de Paklenica, proche de Zadar, abrite une faune importante dans des paysages marqués par de superbes canyons et des parois rocheuses. Ce cadre enchanteur attire de plus en plus d’amateurs d’escalade. Les adeptes de tourisme durable en Croatie pourront aussi y trouver plus de 200 kilomètres de sentiers pour découvrir la nature à l’écart des endroits les plus fréquentés. La récompense de ces randonnées parfois difficiles : des vues imprenables qui mélangent moyenne montagne et panoramas sur la mer. Vous retrouverez le même type de paysages dans le parc de Sjeverni Velebit.

Certains parcs marins protègent l’ensemble d’une île comme le parc de Mljet ou d’un archipel comme le parc des Kornati. Les randonneurs apprécieront de découvrir les paysages superbes de ces parcs. Pour en profiter pleinement, l’idéal est de s’y rendre en voilier afin d’avoir une empreinte écologique minimaliste. 

Plus largement, un voyage en voilier à la découverte des îles de Croatie permet de prendre le temps de naviguer sur les eaux turquoise de la mer Adriatique. Ce mode de transport écologique vous amènera à explorer des endroits préservés du tourisme de masse. Profitez aussi de criques isolées pour vous baigner tout en profitant d’un environnement superbe préservé.

Lors de votre voyage en Croatie, n’hésitez pas également à dormir chez l’habitant lorsque vous le pouvez afin de faire de nombreuses rencontres riches de sens avec les Croates. Vous aurez l’opportunité d’échanger avec eux afin de mieux comprendre la vie quotidienne et la culture croate. 

IDH

0.84

% du PIB

24.9

EPI

41

EcoScore

7.58

Tendance des internautes

Janv. Fev. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sep. Oct. Nov. Dec.

Popularité de la destination

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter