fbpx Flockeo Passer au contenu

23 résultat(s)
pour créer vos circuits durables

Filtrer par
';

Envie de nous proposer
un acteur du tourisme durable ?

Faites connaître un établissement à la communauté Flockeo car vous les jugez
sérieux et profondément humaniste dans leur démarche responsable
Soumettre une adresse

Monnaie

EURO

Prix moyen repas

20

Prix hôtel 3*

65

Salaire moyen

1882

Informations détaillées sur la destination

Pourquoi voyager en ESPAGNE

Tourisme durable en Espagne

Depuis de nombreuses années, l’Espagne est l’une des principales destinations touristiques mondiales. Malgré cet immense succès, il ne s’agit pas d’une destination à laquelle on pense spontanément en parlant de tourisme durable. Et pourtant, les initiatives se multiplient en faveur du développement d’un tourisme plus responsable en Espagne. 

Il est vrai que l’Espagne dispose d’un patrimoine naturel exceptionnel qui a longtemps été laissé de côté sur le plan touristique. Ce ne sont pas moins de 16 parcs nationaux et plus de 50 réserves naturelles répartis dans tout le pays ! Ces espaces naturels sont tellement exceptionnels que 5 d’entre eux ont été classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Loin des stations balnéaires les plus fréquentées, il y a donc largement de quoi séduire les amateurs d’éco-tourisme en Espagne.

Les Canaries, paradis de l’éco-tourisme

Une mention spéciale revient aux Iles Canaries qui comptent 4 parcs nationaux à elles seules et 2 sites UNESCO. Les Iles Canaries apparaissent comme un choix attractif pour les voyageurs en quête de tourisme nature en Espagne. Quatre îles sont classées dans leur intégralité en tant que réserve de biosphère : Lanzarote, Fuerteventura, La Gomera et El Hierro. Sur La Gomera, randonnez au cœur des ravins et des forêts de laurier du parc de Garanojay, classé au Patrimoine mondial. Ce parc peut se targuer d’offrir une végétation unique proche de la forêt tertiaire. 

Sur l’ile de Lanzarote, laissez-vous tenter par une randonnée au cœur du système volcanique actif du Parc de Timanfaya au rythme des respirations de la terre. Et si vous séjournez à Tenerife, il est impossible de passer à côté du toit de l’Espagne, le volcan Teide. Il domine toute l’île du haut de ses 3 718 mètres. En parcourant à pied ce parc national classé au Patrimoine mondial lui aussi, vous découvrirez un paysage aussi austère que magnifique.

Du tourisme de masse au tourisme vert

En dehors des Canaries, trois autres sites naturels sont classés en Espagne au Patrimoine de l’UNESCO. Et deux sont situés dans des endroits assez inattendus ! Le premier se situe sur l’Ile d’Ibiza, surtout connue des fêtards de toute l’Europe. Et pourtant, à l’écart des sentiers battus, l’île abrite un écosystème mixte marin et côtier qui abrite une étonnante biodiversité. Cerise sur le gâteau, l’île abrite des sites archéologiques et historiques remarquables.  

Le dernier site UNESCO se situe en Andalousie à quelques kilomètres de la côte. C’est le parc de Doñana sur la rive droite du Guadalquivir. Explorez ces paysages remarquables avec une grande diversité de biotopes (marais, lagunes, dunes, maquis etc…) qui abrite une importante faune, notamment des oiseaux menacés. 

Le dernier site naturel remarquable classé se situe dans un endroit qui surprendra moins les habitués de randonnée : les Pyrénées ! Il s’agit plus particulièrement du secteur du Mont Perdu. Il offre des paysages de montagnes exceptionnels à explorer lors de treks de plusieurs jours. De manière plus large, les fans de voyage à pied trouveront une multitude d’itinéraires pédestres à suivre depuis le pays Basque à l’ouest à la Catalogne à l’est. Les plus aventureux pourront même pratiquer du canyoning et de la randonnée aquatique dans l’un des endroits les plus recherchés pour cette activité :  la Sierra de Guara. 

Et pour ceux qui voudraient des terrains montagneux plus originaux, le choix ne manque pas en Espagne de la Sierra Nevada en Andalousie aux Picos de Europa dans les Asturies. Et ce ne sont là que quelques exemples !

Des randonnées aux parcours originaux

Pour randonner en Espagne de manière originale, empruntez les chemins de transhumance. Ces sentiers sont utilisés depuis la nuit des temps par les bergers qui conduisent leurs troupeaux vers leurs pâturages. Vous trouverez de tels chemins en particulier en Castille ou dans les Pyrénées espagnoles. L’Espagne a également reconverti d’anciennes lignes de chemin de fer abandonnées en sentiers de randonnée ou de cyclotourisme. Certains d’entre eux dans les Asturies vous donnent même la possibilité d’observer des ours. 

En Andalousie, en Catalogne ou dans la région de Valence, trois régions connues pour leurs stations touristiques démesurées, sortez des sentiers battus pour aller découvrir un autre patrimoine de l’Espagne : les oliviers. Randonnez au cœur des plantations d’oliviers centenaires, avant de visiter des moulins à huile et de déguster ce produit phare de toute table espagnole qui se respecte : l’huile d’olive. 

Pas de doutes ! Au-delà de sa réputation de tourisme de masse, l’Espagne ne manque pas d’atouts pour être une destination de choix pour les voyageurs en quête d’éco-tourisme et de voyages responsables.

 

IDH

0.89

% du PIB

14.6

EPI

12

EcoScore

6.72

Tendance des internautes

Janv. Fev. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sep. Oct. Nov. Dec.

Popularité de la destination

Ne ratez aucune opportunité

Inscrivez-vous à la Newsletter